Jardins Secrets, le blog

Une évasion bucolique et originale sur 7000m2. Ouvert 7j/7 du 8 avril au 7 octobre 2018



Le blog de Nicole

Branle-bas au sommet





Avec la délicatesse d'une libellule, la grue gigantesque venue du ciel, s'est posée sur le tapis de calades, franchissant le mur d'enceinte des Jardins Secrets. Le marronnier, réveillé de sa léthargie, a consenti à sacrifier quelques unes de ses branches pour la laisser passer.
L'enjeu était de taille ! Il s'agissait de rajeunir le couvre-chef de sa vieille voisine, qu'il a toujours courtoisement protégée.
Ceinturée d'impressionnants échafaudages, la ferme centenaire s'est laissée dénuder par une équipe de charpentiers, offrant son vieux squelette à la bise et au froid, dans un grincement de treuils et de poulies. Tels d'intrépides chats de gouttière, ces experts chevronnés l'ont très vite revêtue d'une nouvelle parure...
Et voilà notre fidèle compagne pimpante et rajeunie, coiffée de ses cheminées altières et de son élégant épi de faîtage.
Sitôt fait, la grue a replié son immense bras d'acier pour à nouveau s'envoler dans les airs, comme elle était venue...
Nous avons alors considéré la cour du marronnier soudain libérée, avec le sentiment d'avoir été témoins d'un petit miracle, dans lequel s'entremêlaient la technologie et le savoir-faire, la puissance des machines et la compétences des hommes.
A présent nous sommes sereins. Notre ferme a encore quelques belles années devant elle... plus que nous, assurément ! Quant au marronnier, il s'est rendormi confiant. La nature n'a t-elle pas à charge de le rajeunir ? Il s'éveillera au printemps, plein de vigueur et de sève pour reprendre la conversation amoureuse qu'il entretient depuis un siècle avec sa jolie voisine "liftée", pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Nicole Moumen


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Notre histoire | Votre visite | Groupes | Evénements 2017 | Restauration | Le blog de Nicole | Ils ont aimé ! | Vidéos | A voir aux alentours | Informations pratiques | Actualité | Boutique