Jardins Secrets, le blog

Une évasion bucolique et originale sur 7000m2. Ouvert 7j/7 du 9 avril au 8 octobre 2017



Ambiances & esthétiques

Des influences



Entretien avec Nicole qui évoque les sources d’inspiration et influences qui les ont guidés dans leurs Jardins Secrets…



Quelles sont les grandes influences qui ont nourri la conception et la construction de vos jardins ?
Émotions et souvenirs d’enfance sont à l’origine de nos Jardins Secrets. Longtemps enfouis, ils ont ressurgi lors de brefs voyages de retrouvailles avec nos pays d’origine (le Maroc et la Tunisie). Nous avons alors redécouvert les murs de terre, les jardins clos, les fontaines, les riads, les verrières colorées, les mosaïques, les moucharabiehs, le travail du fer forgé et les tapis.

Le bois peint sculpté, tourné est très présent, emprunté notamment à l’artisanat traditionnel alpin, comment êtes-vous passés de la Méditerranée aux Alpes ?
Il fallait que l’oubli fasse son travail pour réinterpréter nos souvenirs en les enrichissant d’influences nouvelles, alpines surtout, grâce à notre installation en Haute-Savoie. En créant notre entreprise de meubles peints, Alain s’est intéressé au mobilier régional savoyard à travers les livres et les musées. Il a appris à reconnaître les différentes essences de bois et à en tirer parti au mieux en utilisant la sculpture, la peinture, le tournage ou la découpe. Il s’est ensuite servi de ce savoir-faire dans nos jardins.
Pour ma part, les randonnées en montagne m’ont permis d’observer la flore sauvage et d’être sensibilisée aux tonalités infiniment nuancées des paysages. Ces ambiances m’ont guidée aussi bien dans le choix des motifs peints sur mes meubles que dans celui des fleurs et des couleurs intégrées dans nos jardins. La montagne a été mon inspiratrice et j’essaie de retrouver ses leçons de naturel et de simplicité.

Quelles sont les autres esthétiques ou arts qui vous ont influencés ?
Nous puisons aussi tous les deux dans le petit patrimoine diffus et caché qui jalonne nos balades ou voyages et dont la poésie nous émeut plus que toute magnificence.
Les jardins visités sont également des sites qui nous inspirent et nous stimulent et les livres d’art, surtout pour Alain, sont des mines d’or à exploiter sans relâche.
Persuadés que les idées ne viennent qu’à ceux qui les cherchent, nous restons à l’affût, ouverts à toutes les esthétiques, à toutes les formes d’art (peinture, littérature, musique…) qui pourraient enrichir nos Jardins Secrets.

Quelques sources d’inspiration…

Tunisie
Carrelages et zelliges
Le village bleu et blanc de Sidi Bou Saïd et ses portes cloutées
La médina de Tunis et son labyrinthe de ruelles qui cachent des palais secrets.

Maroc
Patios et riads, construction de pisé et Ksour dans les gorges du Dadès
Kasbah aux murs chaulés et colorés (Jardin des Oudaïa à Rabat)
Jardin de Majorelle à Marrakech (architecture bleue).

Espagne
Tous les jardins andalous de Séville, Cordoue et Grenade, l’Alhambra en particulier.

Europe
Tous les cloîtres romans
Byzantin à Montreale en Sicile
Mauresque à la cathédrale de Notre Dame du Puy
Dans les Alpes, les chalets anciens en bois découpé et sculpté (Savoie et Suisse), les musées d’art populaire (Musée Dauphinois à Grenoble, et le Musée de Bulle dans le valais Suisse)
L’Art Brut avec les délires bien maîtrisés de Cheval, Tatin et Picassiette…
Le festival des jardins de Chaumont sur Loire pour son côté expérimental et novateur avec l’intégration dans les jardins d’objets détournés de leur fonction habituelle.

Jardins Secrets


Notez

Dans la même rubrique :

Histoire | Ambiances & esthétiques | Matériaux