Jardins Secrets, le blog

Une évasion bucolique et originale sur 7000m2. Ouvert 7j/7 du 9 avril au 8 octobre 2017



Le blog de Nicole

Le beau rôle





Le beau rôle
Le rôle des parents est bien ingrat ! Il ne s'apprend pas, il s'expérimente à travers un subtil dosage d'amour et de châtiment et cet équilibre harassant est pourtant nécessaire puisqu'il permet à notre chère progéniture une entrée harmonieuse dans le monde social.
Cette mutation ne se fait pas sans douleur. Cris, bouderie, mutisme, rage, incompréhension sont souvent le lot des parents désarmés, face à leur angélique marmot (maman, je t'adore !) devenu soudain adolescent cynique et révolté.
De ces crises violentes, les grands parents sont épargnés et récoltent sans dommage le meilleur de leurs petits enfants, à condition que les parents aient été de bons éducateurs ! Dans la relation grands-parents - enfants, on ne châtie plus, on ne fait qu'aimer et c'est là, un doux privilège.
Nous avons eu le bonheur d'offrir à nos huit petits enfants un terrain peu banal de jeux et de découvertes. Nous les avons vus tour à tour franchir les portes de nos Jardins Secrets dans leur berceau de paille, ramper et marcher à quatre pattes dans les pelouses, barboter dans les bassins, trébucher sur les calades, faire des "ploufs" dans la piscine.
Nous les avons vus courir et danser dans les allées, récolter les oeufs de Pâques cachés dans les fleurs, faire des batailles de boules de neige, jouer à la dinette, à la marchande, observer les petites bêtes du jardin, construire des cabanes dans les fourrés et bien d'autres choses mystérieuses dont ils gardent le secret !
J'ose espérer que ces souvenirs laisseront dans leur mémoire d'adulte des strates heureuses dans lesquelles ils puiseront toute leur vie.
Pour l'heure, ils vont et viennent aux Jardins Secrets selon leur disponibilité et se réunissent autour de nous en archipel rieur, frondeur, taquin. Ils nous racontent leurs histoires d'école, de lycée, nous parlent de leurs études, de leurs randonnées, de leurs projets mais aussi, avec lucidité, de leurs constats, de leurs révoltes, de leurs doutes et toujours de leur désir de voyager pour se trouver, se connaitre et s'émerveiller. En attendant, les plus grands préparent ce grand défi aventureux en venant tout prosaïquement et ponctuellement aider "papimamie". Parfois, pour notre grand bonheur, les voix toniques et pures des deux petites cousines complices enchantent les soirs d'été et les merles se taisent...
A l'heure de mon ultime tour de jardin, un petit bouquet de fleurs fripées, quelques gousses de glycine sagement alignées sur un banc, un livre oublié, un chapeau renversé, m'indiquent que les plus jeunes ont investi les lieux et qu'il faut laisser faire... car tous sont très sérieusement occupés à bâtir leur "jardin secret".




Notez


1.Posté par ricardo le 06/07/2015 21:53

quel talent, quelle écriture ! si le jeune Milan et sa maman savent eux aussi jouer avec les mots, on comprend mieux d'où ils tiennent cette poétique disposition.

Nouveau commentaire :
Twitter

Notre histoire | Votre visite | Groupes | Evénements 2017 | Restauration | Le blog de Nicole | Ils ont aimé ! | Vidéos | A voir aux alentours | Informations pratiques | Actualité | Boutique