Jardins Secrets, le blog

Une évasion bucolique et originale sur 7000m2. Ouvert 7j/7 du 9 avril au 8 octobre 2017



Le blog de Nicole

Les Jardins Secrets au fil des saisons



Les saisons plantent le décor. Au printemps les jardins s'illuminent de multiples couleurs, en été ils offrent un havre de fraîcheur aux visiteurs, à l'automne ils proposent un étonnant spectacle de variations chromatiques, en hiver ils se camouflent sous un épais manteau blanc. Diversifié, surprenant, coloré, envoûtant et toujours en mouvement, tel est le quotidien de Nicole. Dans cet extrait de l'ouvrage "Jardins Secrets, secrets de vie" elle évoque les métamorphoses saisonnières qui rythment l'année.



Les Jardins Secrets au fil des saisons
" Je me laisse également séduire par le rythme fascinant des saisons qui m’offrent, avec générosité, un jardin toujours renouvelé. Je l’aime lorsque la pluie fait chanter les couleurs des bassins et des dalles, exaltant leurs camaïeux ocre et jaune sous le ciel gris. Je l’aime blanc lorsque la neige et le givre le redessinent dans sa nudité, chapeautant les vasques et les buis ronds. Je l’aime tendre et bourgeonnant ronronnant d’abeilles ivres. Je l’aime surtout dans la nuit d’été, si délicieuse et parfumée que des sanglots mêlés d’extase montent au bord du cœur.
C’est mon jardin secret différent du sien. Il est fragile, fait de légèreté et de millier de fleurs que j’ai peintes et semées avec amour pour magnifier son jardin d’homme, solide et résolu. Salons, chambres, alcôves secrètes sont devenus miens, intimement effleurés par mes pinceaux de couleurs. Allées, pergolas, clochetons, tourelles se sont adoucies par la grâce des fleurs. Parfois audacieuses et provocantes en calices profonds et corolles voluptueuses, parfois discrètes et timides, elles sont mes compagnes fidèles et bienfaisantes. Je ne vais pas dénicher dans les livres de botaniques les fleurs les plus rares ou les plus sophistiquées, capricieuses à bichonner sans trêve et préfère offrir asile à celles qui se sentent bien chez nous. Je les choisis blanches et jaunes pour éclairer et rafraîchir la chaleur rougeoyante du bois. Je réserve les camaïeux de bleu, de rose et de violine aux pots et jardinières qui revivent au soleil d’été ou au jardin de curé dans lequel folâtrent mes sauvageonnes à demi apprivoisées. Je laisse glycine et clématite célébrer au soleil leurs noces fleuries tandis que la bignone incandescente aux joyeuses trompettes (doigts de fée ou doigts de sorcière) éclate sur les toitures ocre et le mélèze roux. "

Extrait du livre "Jardins Secrets, secrets de vie", Nicole Moumen (Éditions Milan, 2004).
En vente à la boutique

Sonia Moumen


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Notre histoire | Votre visite | Groupes | Evénements 2017 | Restauration | Le blog de Nicole | Ils ont aimé ! | Vidéos | A voir aux alentours | Informations pratiques | Actualité | Boutique