Jardins Secrets, le blog

Une évasion bucolique et originale sur 7000m2. Ouvert 7j/7 du 8 avril au 7 octobre 2018



Le blog de Nicole

Merveilleuses Saisons !



Merveilleuses saisons qui font si joliment avancer l'année en lui offrant, chaque trimestre, un nouveau panache !



Merveilleuses Saisons !
Ainsi, l'automne est arrivé et s'installe doucement dans sa lumière dorée. J'ai refermé la porte des Jardins Secrets sur les toutes dernières visiteuses de l'année, venues ce jour-là bénéficier d'une séance de sophrologie dans l'écrin préservé du jardin.

Bien que soulagée, me voilà un peu nostalgique de cette belle saison achevée sur tant d'événements heureux :

- Un nouveau jardin est né : "L'Isle Joyeuse" la bien-nommée.
- Un nouveau livre a vu le jour ; "Jardins Secrets, des racines et des rêves" : des anecdotes, des confidences, des réflexions enrichies d'images belles et surprenantes pour ramener à la maison un précieux souvenir.
- Des dînettes au soleil ou au coin du feu, selon l'humeur du temps.
- Des jardins vibrants de musique lors de nocturnes enchantées ou de soirées privilégiées.
- Des stages de peinture et des ateliers d'art floral pour solliciter le désir de "jardiner" sa propre créativité.

Et par-dessus tout, des rires, des sourires, des éloges... Rien de tel pour restaurer mon dynamisme un peu défaillant après des mois d'actions, d'émotions, de tensions... Je repars à l'assaut revigorée, déjà impatiente de travailler à nouveau sur nos projets mis en sommeil pendant la saison d'ouverture au public.

Tout d'abord, m'occuper sagement de la terre, l'aérer, la nourrir pour la rendre féconde, la truffer de bulbes, la débarrasser de ce qui l'encombre puis la laisser s'endormir sous son manteau de feuilles. Elle me récompensera au printemps de plus époustouflante façon.

Pendant que je m'affaire, le nez à terre, Alain s'affaire, le nez en l'air, occupant le ciel de ses fantasmagories. Le voilà à nouveau qui dresse des échelles, çà et là, pour entreprendre de nouveaux chantiers... Son appétit est "Hénaurme", avec le "H" réservé à ceux qui goulûment boivent leur soupe et mangent la vie. N'a-t-il pas érigé dans son jardin un vaisselier pantagruélique, dépensant sans compter son énergie en un mouvement perpétuel au service de travaux titanesque et gratuits ? Du pur Alain, Hénaurme aimant !
Tout à son plaisir, il délire et transgresse, rassemblant et combinant les idées glanées de ci de là pour en offrir la quintessence aux visiteurs étonnés qui s'exclameront ravis : "Vive les dingues !"

Je pense à Rodin en le voyant ainsi travailler: "Qu'on nomme utile tout ce qui répond aux nécessités de la vie matérielle, j'y consens ... Pour moi, j'appelle"utile" tout ce qui donne le bonheur."
Incontestablement, les Jardins Secrets rendent heureux. Les visiteurs l'attestent sur le livre d'or, d'une plume alerte, où pointe souvent l'humour : "La visite devrait être remboursée par la sécurité sociale" écrit l'un. "Cette endroit me procure autant de bénéfice qu'une cure de thalasso", renchérit l'autre... "Je suis rentrée stressée, à la veille d'un examen, je repars la tête dans les nuages", "une énorme bulle d'oxygène qui fait du bien!"... et cette affirmation si louangeuse qu'elle a déclenché nos rire : "Kent gardens ? Du pipi de chat ! Vos jardins sont si beaux, si apaisants, si spirituels qu'un jour on y viendra comme à la Mecque, des quatre coins du monde !!"

Les Jardins Secrets auraient-ils des vertus thérapeutiques et stimulantes ? Le consensus semble se préciser au fil des pages et je n'en finirai jamais d'extraire les "perles" touchantes des visiteurs de l'année. Elles vont du texte rigolo : "C'est Tro ! Tro ! Trobo ! Bobo ! J'ai bobo aux yeux" au constat bien formulé : "Il est vrai qu'au début cela parait un peu "jardingue" mais quels talents ! a la fin, en plus du plaisir et de l'admiration, c'est l'émotion qui vous gagne". Et parfois... une métaphore d'une pudeur délicate : "malgré le grand soleil, il a plus sur mes lunettes. Difficile de ne pas avoir de l'eau dans les yeux !"

Bravo et merci amis visiteurs. Nous allons travailler jusqu'au printemps en pensant à vous. Le défi est maintenant de ne jamais vous décevoir.

A bientôt !... Le 8 avril 2012...

Nicole Moumen


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Notre histoire | Votre visite | Groupes | Evénements 2017 | Restauration | Le blog de Nicole | Ils ont aimé ! | Vidéos | A voir aux alentours | Informations pratiques | Actualité | Boutique