Jardins Secrets, le blog

Une évasion bucolique et originale sur 7000m2. Ouvert 7j/7 du 9 avril au 8 octobre 2017



Le blog de Nicole

Septembre… Mon printemps !





Septembre… Mon printemps !
Septembre est arrivé, vert et frais, avec dans son ciel bleu quelques moutons blancs, pour faire joli…
Dans son panier s’entremêlent les asters, les cosmos, les capucines, les champignons et le muscat.
Les fleurs gorgées de rosée matinale retrouvent un regain de fraicheur. J’oublie un peu mon arrosoir.
Une lumière dorée glisse sur le jardin. J’ai envie d’être dehors, de me battre dans la jungle des framboisiers que mon inattention a livré, comme pour un enfant délaissé, à l’anarchie. « Ah ! Tu ne t’occupes pas de moi, et bien tu vas voir ce que tu vas voir ! » Et les voilà qui dansent la tarentelle et se contorsionnent parmi les liserons hystériques et sournois. On ne peut trouver plus mauvaise fréquentation !
Je veux bien remettre de l’ordre dans ce sabbat. Il fait si bon ! L’air est transparent, le vent léger, je me sens bien au plus secret de mes Jardins Secrets.
Quelques remontrances à grand coup de sécateur et voilà les framboisiers redevenus sages. Ils m’offrent de surcroît une cueillette inattendue de framboises cramoisies pour un crumble improvisé.
Bonheur frugal, presque animal, qui déjà se voile d’une imperceptible nostalgie, celle de mes printemps et étés enfuis. Pourtant, cette douceur teintée de mélancolie me met en accord avec mon âge. Le temps est arrivé de récolter les semailles d’une vie où se sont mêlés le bon grain et l’ivraie. Il serait bon maintenant de jouir des graines qui ont bien germé. Il serait bon aussi de laisser mon jardin propre et de commencer à ranger mes outils par respect et amour pour mes filles et mes petits enfants.
Il serait bon, enfin, de prêter l’oreille à ma petite voix intérieure, celle qui s’élevait timidement déjà lors de mes étés ardents mais que je n’avais ni l’envie ni le temps d’écouter, emportée dans le tourbillon de la vie. Cette petite voix qui chaque jour se fait plus insistante pour me seriner : « tu entres bientôt dans l’hiver, prends soin de toi et surtout, fais ce qu’il te plait ! »
Je pense à Marguerite Dumas : « Il devrait y avoir, une fois que les interdits qui ont étouffé notre jeunesse sont dépassé, quelques années de printemps gagnées. »
Septembre… Mon printemps !

Nicole Moumen


Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Notre histoire | Votre visite | Groupes | Evénements 2017 | Restauration | Le blog de Nicole | Ils ont aimé ! | Vidéos | A voir aux alentours | Informations pratiques | Actualité | Boutique